KDPRESSE

ART / CULTURE / I Came For Couscous

I Came For Couscous

I CAME FOR COUSCOUS est un magazine qui donne la voix aux esprits créatifs du monde arabe pour raconter des histoires au-delà de la vitrine géographique, avec style et panache. Entourés d'une équipe de journalistes, d'écrivains, de photographes, de musiciens, cinéastes, designers, poètes, illustrateurs… nous vous livrons une publication qui met en contraste et en lumière la parole de ceux qui, connectés et curieux, explorent le monde qui les entoure avec créativité et liberté. 

Plus qu’un magazine, I CAME FOR COUSCOUS est une aventure humaine, un état d’esprit, qui prône la curiosité, l’ouverture, la mixité et le partage, en écho à la diversité qui nous compose et nous nourrit. Un espace contrasté, beau et imparfait, pour ouvrir une fenêtre nouvelle sur d'autres latitudes, et ainsi venir contrarier les certitudes et les idées reçues, pour donner libre court à toutes les convulsions de l'esprit. Partisan d’un Journalisme des Solutions, I CAME FOR COUSCOUS s’engage également dans des actions sociales et solidaires, utilisant le journalisme, l’art et la culture, comme outils d’éducation, de développement et d’intégration sociale.

I Came for Couscous
I Came for Couscous
I Came for Couscous
I Came for Couscous
I Came for Couscous
I Came for Couscous
I Came for Couscous

I Came For Couscous N°1

I Came for Couscous

Premier Acte 

Le premier acte présente, lors d'un entretien croisé, Kamal Hachkar et Philippe Bellaïche, deux cinéastes engagés, qui dialoguent autour du documentaire, de leur rencontre et de cette part juive de l'identité marocaine ; le phénomène musical CHEB, qui fait glisser ses vers nus sur le carrelage d'un hammam chaâbi ; LA question : qu’est-ce qu’être Arabe ?

Deuxième Acte 

Dans ce deuxième acte, on converse avec l'architecte jordanienne Deema Assaf, qui fait pousser des forêts pour lutter contre le réchauffement climatique ; et on plonge dans l'univers d'une communauté de skateurs marocains, sous l'objectif de Yassine Sellame

Troisième Acte 

Le troisième acte nous invite chez Carl Gerges, l'architecte et musicien libanais, pour un moment beau et sensoriel ; nous virevolte des souks de Marrakech au quartier du Guéliz, avec Eliot Leblanc-Hartmann qui, appareil photo au poing chargé de film argentique, capture le style d'Artsi Ifrach, le trublion de la mode ; et nous partage un extrait de bonnes feuilles de l'écrivain tunisien Yamen Manai

Quatrième Acte

Le quatrième acte nous embarque chez Fatima Al-Banawi, la femme, cinéaste et actrice saoudienne, pour faire l'éloge d'un amour universel ; puis fait ressurgir une mémoire oubliée du Paris des années 50, et de son Quartier Latin, ses ruelles, ses cafés et cabarets orientaux, où, au pied de la Sorbonne, avait essaimé la chanson magrébine moderne.

Cinquième Acte 

Au cinquième acte, on passe au crible les mille et une variantes du couscous, et on égraine les recettes au gré des terroirs et des cuisines.

 

Origin

France / Maroc

Format

21x27,5cm

Weight

850g

Magazine ships worldwide. Please proceed to checkout to calculate the shipping fees. Delivery times vary based on location.
Price

25 €

Quantity